Les données les plus récentes sur le tourisme

Global Tourism Statistics

Baromètre OMT du tourisme mondial

Le Baromètre OMT du tourisme mondial suit à intervalles périodiques les tendances du tourisme à court terme afin de fournir aux acteurs mondiaux du secteur des analyses à jour du tourisme international.

Le rapport, qui paraît quatre fois par an, offre une analyse des données les plus récentes sur le tourisme en ce qui concerne les destinations (tourisme récepteur) et les marchés d’origine (tourisme émetteur). Le Baromètre inclut aussi un indice de confiance établi en se fondant sur l’enquête auprès du groupe d’experts du tourisme de l’OMT, pour évaluer la performance récente et les perspectives à court terme du tourisme international.

Les États membres, les Membres associés et les Membres affiliés de l’OMT reçoivent le Baromètre OMT du tourisme mondial au titre des prestations fournies aux Membres.

Les arrivées de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) ont baissé de 83 % au premier trimestre 2021 par rapport à 2020, en raison du maintien de restrictions généralisées sur les voyages et une confiance faible du consommateur

BAROMÈTRE OMT DU TOURISME MONDIAL, MISE À JOUR MAI 2021

Le nombre de touristes en baisse de 83 % mais la confiance revient peu à peu

  • Les arrivées de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) ont baissé de 83 % dans la période janvier-mars 2021 par rapport à 2020, en raison du maintien de restrictions généralisées sur les voyages et une confiance faible du consommateur. Ceci fait suite à la chute de 73 % des arrivées de touristes internationaux dans le monde enregistrée en 2020, qui en a fait la pire année de l’histoire du secteur.
  • Par région, l’Asie-Pacifique a continué d’afficher les plus bas niveaux d’activité, accusant une chute de 94 % des arrivées internationales sur ces trois mois. L’Europe a eu la deuxième plus forte baisse (-83 %), suivie de l’Afrique (-81 %), du Moyen-Orient (-78 %) et des Amériques (-71 %).
  • L’enquête plus récente des experts en tourisme de l’OMT montre des signes d’un léger retour de la confiance pour la période mai-août. De plus, le rythme de vaccination dans quelques marchés émetteurs clé, ainsi que les politiques pour réinitier le tourisme en sécurité, spécialement par le biais du certificat digital vert de l’UE, ont créé de nouveaux espoirs dans ces marchés.
  • Cependant, l’incertitude continue à être élevée dû à la pandémie en cours et à l’apparition de nouveaux variants, ainsi qu’aux restrictions de voyages toujours en place et le rythme inégal du processus de vaccination.
  • 60 % des experts n’attendent un rebond du tourisme international qu’en 2022, alors qu’ils étaient 50 % dans l’enquête de janvier 2021. Les 40 % restants prévoient un possible sursaut en 2021, mais c’est un peu moins que le pourcentage de janvier.
  • Près de la moitié des experts ne comptent pas sur un retour aux niveaux de 2019 du tourisme international avant 2024 ou après. Les experts sont un peu moins nombreux (37 %), par rapport à l’enquête du mois de janvier, à tabler sur un retour aux niveaux d’avant la pandémie en 2023.
  • Vu les résultats plus faibles qu’espérés au premier trimestre 2021, nos scénarios pour 2021 ont été révisés à la baisse. Le premier scénario indique un rebond en juillet et se traduirait par une hausse de 40 % des arrivées de touristes internationaux en 2021 en comparaison avec 2020, mais 63 % en moins que les niveaux pré-pandémie de 2019. Le deuxième scénario considère un rebond au mois de septembre et un 10 % d’augmentation des arrivées par rapport à 2020, mais avec une baisse de 75 % en 2019. 
  • De même que le processus de vaccination, le reprise sûre et responsable du tourisme dépendra d’une réponse coordonnée entre les pays par rapport aux restrictions des voyages, les protocoles de sécurité standardisés et une communication efficace.

Tourism Data