Value
middle-east

Tourism for inclusive growth: restarting birdwatching along the Rift Valley/Red Sea Flyway

Calender Text
Tourism for inclusive growth: restarting birdwatching along the Rift Valley/Red Sea Flyway
Region
Tags
Template
Medium
Accept new registrations
Off
Allow duplicate registrants
0
End Date
Image
Tourism for inclusive growth: restarting birdwatching along the Rift Valley/Red Sea Flyway
Event custom form

CONTACT US!

Dept

New destinations, products and opportunities to restart tourism in the Mediterranean

Calender Text
New destinations, products and opportunities to restart tourism in the Mediterranean
Region
Tags
Template
Medium
Accept new registrations
Off
Allow duplicate registrants
0
End Date
Image
New destinations, products and opportunities to restart tourism in the Mediterranean
Event custom form

CONTACT US!

Dept

Building a resilient tourism sector in the COVID-19 era: challenges and opportunities in the Mediterranean

Calender Text
Building a resilient tourism sector in the COVID-19 era: challenges and opportunities in the Mediterranean
Region
Tags
Template
Small
Accept new registrations
Off
Allow duplicate registrants
0
End Date
Image
Building a resilient tourism sector in the COVID-19 era: challenges and opportunities in the Mediterranean
Event custom form

CONTACT US!

Réunion des Membres du Moyen-Orient axée sur la reprise durable du tourisme

Réunion des Membres du Moyen-Orient axée sur la reprise durable du tourisme

L’OMT a tenu avec succès la quarante-huitième réunion de sa Commission régionale pour le Moyen-Orient. De retour en Égypte pour la troisième fois depuis 2018, la Commission a examiné les défis pressants auxquels le tourisme est confronté et porté son regard vers l’avenir, alors que le secteur se redresse avec de plus en plus de vigueur dans l’ensemble de la région.

D’après les données les plus récentes de l’OMT, les arrivées internationales dans les destinations du Moyen-Orient ont progressé de 52 % en janvier par rapport au mois de janvier 2021. Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré aux Membres que la reprise du tourisme représentait une chance à saisir de réaffirmer les valeurs du secteur en tant que pilier de la paix et de la prospérité, en particulier dans le contexte d’incertitude économique et sur fond de conflit armé en Europe.

Dans son rapport, le Secrétaire général faisait un tour d’horizon du travail de l’OMT au Moyen-Orient et à l’échelle mondiale au cours de l’année écoulée. Il se concentrait aussi sur les objectifs stratégiques de l’OMT et les grandes priorités pour l’année à venir, notamment un tourisme plus intelligent, la promotion des investissements verts et de l’entrepreneuriat, l’appui à l’éducation et à l’emploi, le renforcement de la résilience et la protection du patrimoine naturel et culturel. Cette année, plusieurs nouveaux projets seront pilotés depuis le bureau régional de l’OMT pour le Moyen-Orient qui a été ouvert en mai 2021 dans le Royaume d’Arabie saoudite. Le bureau s’emploiera à guider le redressement du tourisme sur un mode durable dans la région, en mettant l’accent sur le développement rural et sur l’innovation, l’éducation et les investissements.

Dans tout le Moyen-Orient, le tourisme croît en taille et en importance comme moteur de la reprise et comme secteur favorisant le développement durable

M. Pololikashvili a déclaré : « Dans tout le Moyen-Orient, le tourisme croît en taille et en importance comme moteur de la reprise et comme secteur favorisant le développement durable. Les membres de l’OMT de la région sont déterminés à mettre à profit le potentiel incomparable du tourisme et l’Organisation, pour sa part, entend travailler en étroite relation avec ses membres autour de nos priorités partagées : l’innovation, la durabilité, l’emploi et l’éducation. »

Le renforcement de la présence de l’OMT dans l’ensemble de la région a été souligné. On a relevé à cet égard le large éventail de projets spécifiques à des pays et de partenariats, notamment les formations en ligne à Bahreïn, en Iraq, au Koweït, au Liban et en Arabie saoudite, un atelier spécial sur les statistiques à Bahreïn, une formation à la communication de crise au Liban et un plan d’action en faveur de l’autonomisation des femmes en Jordanie.

Durabilité et renforcement des capacités

Les Membres ont accueilli favorablement les mises à jour concernant les interventions de l’OMT dans la région, destinées à aider le secteur à devenir plus inclusif, plus durable et plus résilient. Au titre de son programme de renouveau hôtelier vert, l’OMT, avec la Société financière internationale, forme plus de 30 hôtels d’Égypte pour qu’ils adoptent des pratiques durables et réduisent leur empreinte carbone. L’OMT accentue aussi son action de renforcement des capacités dans toute la région, en l’axant sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des jeunes.

Au Caire, les délégués ont bénéficié d’un aperçu complet du travail de l’Organisation dans ce domaine, avec notamment la création d’un Laboratoire du savoir (Knowledge Lab) de l’OMT pour la région et l’organisation d’une nouvelle gamme de cours de formation et d’enseignement en langue arabe, en particulier dans le cadre d’un nouveau projet d’apprentissage en ligne mis en œuvre en partenariat avec le Royaume d’Arabie saoudite. Le Royaume financera 1 300 bourses d’études allant à des étudiants de 13 États membres afin de renforcer encore plus le développement du capital humain et l’autonomisation de la jeunesse dans l’ensemble de la région.

Renforcement des liens de haut niveau

L’OMT a présenté des informations sur sa collaboration étroite avec le Conseil de coopération du Golfe, l’Organisation du tourisme arabe, l’Organisation de la coopération islamique et la Banque islamique de développement.

Se félicitant de cette collaboration, le Ministre du tourisme et des antiquités de la République arabe d’Égypte, Dr Khaled El-Enany, a salué le rôle de la Commission régionale comme plateforme pour définir un plan de marche pour l’avenir du secteur, déclarant : « En calant notre action sur les lignes directrices de l’OMT, nous avons protégé les emplois pendant la crise et maintenant nous sommes plus forts pour nous relever, et pour renouer avec la croissance, en mieux. En attendant de recevoir en Égypte le sommet sur le climat de la COP27, nous continuerons de faire du tourisme un pilier de la durabilité et un secteur vital pour la protection de notre célèbre patrimoine et de notre culture. »

Les Membres ont décidé de tenir la quarante-neuvième réunion de la Commission régionale pour le Moyen-Orient en Jordanie en 2023 et la cinquantième réunion au Liban en 2024.

Liens utiles :

Category tags

Related Content

Innovation, éducation et développement rural : l’OMT renforce son partenariat avec l’Arabie saoudite

Innovation, éducation et développement rural : l’OMT renforce son partenariat avec l’Arabie saoudite

L’OMT et le Royaume d’Arabie saoudite se sont mis d’accord sur les prochaines actions à mener ensemble pour faire du tourisme un moteur de la croissance et un secteur porteur d’opportunités et de développement dans tout le Moyen-Orient et au-delà de la région.

Moins d’un an après l’ouverture officielle du bureau régional pour le Moyen-Orient à Riyad, de nouvelles avancées ont été enregistrées en ce qui concerne la palette de projets qui seront administrés depuis ce centre, témoignant d’un resserrement toujours plus fort de la coopération entre l’OMT et le Royaume d’Arabie saoudite.

Toute une gamme de projets sont en cours d’élaboration afin que le bureau régional de l’OMT tienne un rôle de chef de file pour mettre le tourisme au service du développement rural, mais aussi donner accès à tout-un-chacun aux possibilités offertes par le tourisme grâce à une série d’initiatives dans le domaine de l’éducation. Réunis cette semaine à Madrid, le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, et le Ministre saoudien du tourisme, S.E. Ahmed Aqeel AlKhateeb, étaient d’accord pour poursuivre la mise en œuvre de leur vision partagée et déterminés à travailler en étroite collaboration pour exploiter le plein potentiel du secteur dans l’ensemble de la région.

Développement rural et numérisation

Au nombre des projets administrés par le bureau régional, on peut citer le programme mondial de l’OMT sur le tourisme et le développement rural, destiné à faire du tourisme un pilier de la croissance et une source de débouchés pour les populations rurales. Le programme comprend notamment l’initiative d’envergure mondiale des Meilleurs villages pour le tourisme selon l’OMT, entrée maintenant dans sa deuxième année, la première édition du concours ayant suscité énormément d’intérêt de la part des destinations de toutes les régions du monde. En parallèle, le bureau régional axera aussi son travail sur la création de savoir à l’appui des politiques et des pratiques des entreprises, la formation et l’acquisition de compétences, et l’assistance technique sur le terrain. L’établissement du premier Observatoire du tourisme et du développement rural à Riyad est en projet.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, et le Ministre saoudien du tourisme, S.E. Ahmed Aqeel AlKhateeb, ont souligné leur attachement à guider le tourisme en misant sur l’éducation et l’innovation. Depuis le bureau régional, l’OMT aidera les petites et moyennes entreprises (PME) à passer au numérique grâce à des partenariats avec les plus grandes entreprises de technologie comme Amadeus, Mastercard, Cisco, Telefónica, entre autres déjà établies. Le programme de l’OMT des futurs numériques a pour finalité de dispenser des formations dans les domaines de la connectivité, le commerce électronique, les mégadonnées (big data) et l’analyse, les paiements en ligne et la sécurité, au profit de jusqu’à 20 000 PME de 22 pays, dont 5 000 au cours des 12 prochains mois. Plus tard ce mois-ci (25-26 mars), un forum d’innovation de l’OMT ‘Tourism Tech Adventures’ se tiendra aux Émirats arabes unis.

Éducation

Pour atteindre l’objectif de créer un plus grand nombre d’emplois à valeur ajoutée dans le tourisme grâce à l’éducation, un nouveau Laboratoire du savoir (UNWTO Knowledge Lab) ouvrira à Riyad et un premier Observatoire de la qualité de l’éducation et des emplois dans le tourisme verra aussi le jour afin d’assurer le suivi de l’état d’avancement de la stratégie. Et pour étendre au maximum les retombées positives de l’éducation dans le tourisme, la ‘UNWTO Tourism Online Academy’ va proposer 10 nouvelles formations en ligne en langue arabe. L’OMT va aussi travailler avec des centres d’enseignement supérieur de la région dans le cadre du nouveau programme de perfectionnement du corps enseignant.

Des investissements verts pour les transitions vertes

Dans le droit fil de l’engagement plus large de l’OMT de promouvoir la contribution du tourisme à l’action climatique, il est prévu que le bureau régional pour le Moyen-Orient serve de pôle de promotion des investissements verts dans le secteur du tourisme, à l’échelle de la région et dans le monde entier, notamment par des projets mis au point en partenariat avec la Société financière internationale (IFC) et d’autres partenaires tels que le Fonds saoudien pour le développement du tourisme (TDF) – en réponse au cadre de l’OMT pour l’action climatique tel qu’il a été exposé dans la Déclaration de Glasgow, rendue publique à la COP26.

Liens utiles

Related Content

Réunion des membres de l’OMT de la région du Moyen-Orient et ouverture du nouveau bureau à Riyad

Réunion des membres de l’OMT de la région du Moyen-Orient et ouverture du nouveau bureau à Riyad

Les membres de la Commission régionale de l’OMT pour le Moyen-Orient sont convenus de travailler à l’élaboration de protocoles harmonisés à l’appui de la reprise des voyages dans la région à la suite de la pandémie de maladie à coronavirus.

Les 13 membres de la Commission régionale de l’OMT pour le Moyen-Orient se sont réunis à Riyad (Arabie saoudite), le lendemain de l’inauguration officielle dans cette ville du bureau régional de l’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme. L’un des points importants à l’ordre du jour a été l’adoption d’une approche coordonnée en vue de la mise en place de protocoles unifiés pour des voyages sûrs et responsables dans toute la région.

Les États membres de l’OMT de la région du Moyen-Orient se sont mis d’accord pour travailler ensemble sur des initiatives de base destinées à harmoniser les protocoles de voyage et redynamiser les voyages dans la région, prévoyant ce qui suit :

  1. L’établissement d’un cadre commun pour la réouverture des frontières internationales ;
  2. La création de couloirs sanitaires approuvés entre destinations pour promouvoir des expériences touristiques spécifiques et relancer des hauts lieux du tourisme ;
  3. La mise en place d’une solution sanitaire numérique commune pour faciliter l’expérience pour les voyageurs en assurant l’interopérabilité et en s’appuyant sur la technologie des chaînes de blocs pour aider à élaborer des normes communes ; et
  4. Des efforts pour mettre en œuvre l’instrument de suivi des destinations ‘Destination Tracker’ IATA-OMT, aux fins du suivi des données sanitaires, de la réglementation et des déplacements transfrontières et de la protection de la santé et du bien-être des 450 millions d’habitants de la région.

Les pays du monde entier s’efforcent de surmonter cette pandémie qui a fait tellement de ravages dans le secteur du tourisme mondial

Semaine historique pour le tourisme au Moyen-Orient

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a présenté son rapport à la Commission régionale, dans lequel il a exposé le travail accompli par l’OMT avec tous les Membres et les Membres affiliés de l’ensemble de la région, en particulier à l’appui de leur action commune inédite face aux impacts de la pandémie de COVID-19.

« Cet accord ouvre un nouveau chapitre pour le tourisme régional dans tout le Moyen-Orient et servira de référence en matière de collaboration pour d’autres régions » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili. « Les pays du monde entier s’efforcent de surmonter cette pandémie qui a fait tellement de ravages dans le secteur du tourisme mondial. Plus ils chercheront à s’en sortir chacun de son côté, plus il faudra de temps pour reconstituer les moyens d’existence mis à mal. Ce n’est que dans l’unité et par une collaboration transfrontières que nous pourrons traverser cette épreuve et faire que le monde profite de nouveau des retombées du tourisme. »

Le Ministre du tourisme du Royaume d’Arabie saoudite, Son Excellence Ahmed bin Aqil Al-Khateeb, dans son intervention devant la Commission régionale en cette semaine historique pour le Royaume, l’OMT et le tourisme au Moyen-Orient, a expliqué : « L’Arabie saoudite est fière d’avoir joué un rôle dans cette annonce cruciale, qui marque un nouveau départ pour le secteur du tourisme au Moyen-Orient – non seulement pour son relèvement de la pandémie de maladie à coronavirus, mais en instaurant une nouvelle culture régionale de collaboration et de coordination dans le tourisme à l’échelle de tout le Moyen-Orient. »

Dans le contexte de l’ouverture historique du nouveau bureau régional de l’OMT à Riyad, il y a eu également des présentations de candidats et des élections aux organes statutaires de l’OMT et à leurs organes subsidiaires, illustrant l’engagement tenu par l’OMT de conduire ses travaux dans les formes, même en période difficile. L’Égypte a été élue à la présidence de la Commission régionale pour le Moyen-Orient pour 2021-2023, succédant aux Émirats arabes unis dont le mandat de deux ans arrivera à son terme à la prochaine Assemblée générale de l’OMT à Marrakech, en octobre. Par ailleurs, le Royaume d’Arabie saoudite s’est porté candidat pour accueillir la Journée mondiale du tourisme quand elle reviendra à la région du Moyen-Orient, en 2023. Cette candidature sera soumise aux États membres pour ratification à l’Assemblée générale.

Collaboration avec la Banque mondiale

L’OMT continue, en parallèle, de faire avancer l’une de ses autres grandes priorités, la promotion de l’investissement dans le tourisme. À Riyad, l’OMT a annoncé une nouvelle collaboration qui fera date avec le groupe de la Banque mondiale et le Ministère saoudien du tourisme. Aux termes du nouveau mémorandum d’accord, les trois organisations vont collaborer en vue de la mise en route de la ‘Tourism Community Initiative’ et de la constitution d’un fonds mondial d’affectation spéciale multidonateurs exclusivement pour le tourisme.

La place centrale de l’éducation

L’OMT et le Ministère saoudien du tourisme ont signé un accord en vue de l’expansion de la UNWTO Tourism Online Academy, soutenue par l’université IE. Le principal objectif sera de créer 50 cours ouverts en ligne, disponibles en cinq langues, avec des centres d’enseignement de premier plan fournissant des contenus spécifiques, dans l’optique de former et de certifier plus de 30 000 professionnels dans tout le Moyen-Orient.

Liens utiles

Related Content