Value
middle-east

Tourism for inclusive growth: restarting birdwatching along the Rift Valley/Red Sea Flyway

Calender Text
Tourism for inclusive growth: restarting birdwatching along the Rift Valley/Red Sea Flyway
Region
Tags
Template
Medium
Accept new registrations
Off
Allow duplicate registrants
0
End Date
Image
Tourism for inclusive growth: restarting birdwatching along the Rift Valley/Red Sea Flyway
Event custom form

CONTACT US!

Dept

New destinations, products and opportunities to restart tourism in the Mediterranean

Calender Text
New destinations, products and opportunities to restart tourism in the Mediterranean
Region
Tags
Template
Medium
Accept new registrations
Off
Allow duplicate registrants
0
End Date
Image
New destinations, products and opportunities to restart tourism in the Mediterranean
Event custom form

CONTACT US!

Dept

Building a resilient tourism sector in the COVID-19 era: challenges and opportunities in the Mediterranean

Calender Text
Building a resilient tourism sector in the COVID-19 era: challenges and opportunities in the Mediterranean
Region
Tags
Template
Small
Accept new registrations
Off
Allow duplicate registrants
0
End Date
Image
Building a resilient tourism sector in the COVID-19 era: challenges and opportunities in the Mediterranean
Event custom form

CONTACT US!

Réunion des membres de l’OMT de la région du Moyen-Orient et ouverture du nouveau bureau à Riyad

Réunion des membres de l’OMT de la région du Moyen-Orient et ouverture du nouveau bureau à Riyad

Les membres de la Commission régionale de l’OMT pour le Moyen-Orient sont convenus de travailler à l’élaboration de protocoles harmonisés à l’appui de la reprise des voyages dans la région à la suite de la pandémie de maladie à coronavirus.

Les 13 membres de la Commission régionale de l’OMT pour le Moyen-Orient se sont réunis à Riyad (Arabie saoudite), le lendemain de l’inauguration officielle dans cette ville du bureau régional de l’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme. L’un des points importants à l’ordre du jour a été l’adoption d’une approche coordonnée en vue de la mise en place de protocoles unifiés pour des voyages sûrs et responsables dans toute la région.

Les États membres de l’OMT de la région du Moyen-Orient se sont mis d’accord pour travailler ensemble sur des initiatives de base destinées à harmoniser les protocoles de voyage et redynamiser les voyages dans la région, prévoyant ce qui suit :

  1. L’établissement d’un cadre commun pour la réouverture des frontières internationales ;
  2. La création de couloirs sanitaires approuvés entre destinations pour promouvoir des expériences touristiques spécifiques et relancer des hauts lieux du tourisme ;
  3. La mise en place d’une solution sanitaire numérique commune pour faciliter l’expérience pour les voyageurs en assurant l’interopérabilité et en s’appuyant sur la technologie des chaînes de blocs pour aider à élaborer des normes communes ; et
  4. Des efforts pour mettre en œuvre l’instrument de suivi des destinations ‘Destination Tracker’ IATA-OMT, aux fins du suivi des données sanitaires, de la réglementation et des déplacements transfrontières et de la protection de la santé et du bien-être des 450 millions d’habitants de la région.

Les pays du monde entier s’efforcent de surmonter cette pandémie qui a fait tellement de ravages dans le secteur du tourisme mondial

Semaine historique pour le tourisme au Moyen-Orient

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a présenté son rapport à la Commission régionale, dans lequel il a exposé le travail accompli par l’OMT avec tous les Membres et les Membres affiliés de l’ensemble de la région, en particulier à l’appui de leur action commune inédite face aux impacts de la pandémie de COVID-19.

« Cet accord ouvre un nouveau chapitre pour le tourisme régional dans tout le Moyen-Orient et servira de référence en matière de collaboration pour d’autres régions » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili. « Les pays du monde entier s’efforcent de surmonter cette pandémie qui a fait tellement de ravages dans le secteur du tourisme mondial. Plus ils chercheront à s’en sortir chacun de son côté, plus il faudra de temps pour reconstituer les moyens d’existence mis à mal. Ce n’est que dans l’unité et par une collaboration transfrontières que nous pourrons traverser cette épreuve et faire que le monde profite de nouveau des retombées du tourisme. »

Le Ministre du tourisme du Royaume d’Arabie saoudite, Son Excellence Ahmed bin Aqil Al-Khateeb, dans son intervention devant la Commission régionale en cette semaine historique pour le Royaume, l’OMT et le tourisme au Moyen-Orient, a expliqué : « L’Arabie saoudite est fière d’avoir joué un rôle dans cette annonce cruciale, qui marque un nouveau départ pour le secteur du tourisme au Moyen-Orient – non seulement pour son relèvement de la pandémie de maladie à coronavirus, mais en instaurant une nouvelle culture régionale de collaboration et de coordination dans le tourisme à l’échelle de tout le Moyen-Orient. »

Dans le contexte de l’ouverture historique du nouveau bureau régional de l’OMT à Riyad, il y a eu également des présentations de candidats et des élections aux organes statutaires de l’OMT et à leurs organes subsidiaires, illustrant l’engagement tenu par l’OMT de conduire ses travaux dans les formes, même en période difficile. L’Égypte a été élue à la présidence de la Commission régionale pour le Moyen-Orient pour 2021-2023, succédant aux Émirats arabes unis dont le mandat de deux ans arrivera à son terme à la prochaine Assemblée générale de l’OMT à Marrakech, en octobre. Par ailleurs, le Royaume d’Arabie saoudite s’est porté candidat pour accueillir la Journée mondiale du tourisme quand elle reviendra à la région du Moyen-Orient, en 2023. Cette candidature sera soumise aux États membres pour ratification à l’Assemblée générale.

Collaboration avec la Banque mondiale

L’OMT continue, en parallèle, de faire avancer l’une de ses autres grandes priorités, la promotion de l’investissement dans le tourisme. À Riyad, l’OMT a annoncé une nouvelle collaboration qui fera date avec le groupe de la Banque mondiale et le Ministère saoudien du tourisme. Aux termes du nouveau mémorandum d’accord, les trois organisations vont collaborer en vue de la mise en route de la ‘Tourism Community Initiative’ et de la constitution d’un fonds mondial d’affectation spéciale multidonateurs exclusivement pour le tourisme.

La place centrale de l’éducation

L’OMT et le Ministère saoudien du tourisme ont signé un accord en vue de l’expansion de la UNWTO Tourism Online Academy, soutenue par l’université IE. Le principal objectif sera de créer 50 cours ouverts en ligne, disponibles en cinq langues, avec des centres d’enseignement de premier plan fournissant des contenus spécifiques, dans l’optique de former et de certifier plus de 30 000 professionnels dans tout le Moyen-Orient.

Liens utiles

Related Content

Ouverture historique du premier bureau régional de l’OMT au Moyen-Orient

Ouverture historique du bureau régional de l’OMT au Moyen-Orient

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) ouvre son bureau régional pour le Moyen-Orient. L’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme fait ainsi en sorte de se rapprocher de ses Membres et renforce son engagement de guider le développement du tourisme dans chacune des régions du monde.

Lors de la cérémonie à Riyad, en Arabie saoudite, le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, était accompagné par Son Altesse royale la Princesse Haïfa Al-Saoud, Vice-Ministre du tourisme pour la stratégie et l’investissement, et par le Ministre du tourisme du Royaume, Son Excellence Ahmed Al Khateeb, pour l’inauguration officielle du bureau. Y ont également assisté les Ministres du tourisme du Moyen-Orient et de toutes les autres régions du monde ainsi que des dirigeants du secteur privé.

Un pôle pour la croissance et un symbole d’espoir

Ce bureau régional de l’OMT sera un centre pour le dialogue, le débat et la prise de décisions et une source d’espoir pour les populations de toute la région, pour profiter des retombées économiques et sociales que seul le tourisme est capable de produire

Le nouveau bureau servira de pôle régional de l’OMT pour la coordination des politiques et des initiatives au niveau des 13 États membres de la région. Cela recouvre un certain nombre de produits et de projets touristiques, dont celui des « Meilleurs villages pour le tourisme selon l’OMT », lancé à l’occasion de l’ouverture du bureau régional. Riyad accueillera aussi une antenne importante de la UNWTO International Tourism Academy, pour ouvrir des perspectives à des personnes de tous horizons et de toute la région, notamment aux femmes et aux jeunes.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : « Ce bureau régional de l’OMT sera un centre pour le dialogue, le débat et la prise de décisions et une source d’espoir pour les populations de toute la région, pour profiter des retombées économiques et sociales que seul le tourisme est capable de produire. Les travaux pour ouvrir ce bureau ont démarré après le début de la pandémie, preuve de notre détermination et du soutien solide du Royaume d’Arabie saoudite. »

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a félicité l’OMT en cette occasion et déclaré : « Ce bureau aidera la région du Moyen-Orient en vue du relèvement de son secteur du tourisme et appuiera la croissance du développement du tourisme rural partout dans le monde. »

Le Ministre saoudien du tourisme, Son Excellence Ahmed Al Khateeb, a ajouté : « Nous sommes ravis d’accueillir le nouveau bureau régional en Arabie saoudite. C’est la preuve de notre attachement à travailler aux côtés de nos partenaires de l’OMT pour développer un secteur solide, fondé sur les principes de la durabilité et porteur d’opportunités pour tous, dans l’ensemble de la région et à l’échelle mondiale. »

L’OMT a par ailleurs contribué par des analyses d’expert au Sommet sur le redressement du tourisme, organisé par le Ministère saoudien du tourisme dans le contexte de l’ouverture du bureau régional.

Liens utiles

Related Content

Un tourisme porteur d’opportunités accrues pour les femmes dans tout le Moyen-Orient

Un tourisme porteur d’opportunités accrues pour les femmes dans tout le Moyen-Orient

D’après une nouvelle étude, au Moyen-Orient, moins d’un emploi sur 10 dans le tourisme est occupé par une femme, mais cette proportion augmente régulièrement. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le Ministère du tourisme du Royaume d’Arabie saoudite font paraître aujourd’hui le Regional Report on Women in Tourism in the Middle East (Rapport régional sur les femmes dans le tourisme au Moyen-Orient). On y présente les progrès réalisés et les possibilités à saisir de promouvoir encore plus l’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur.

Cette nouvelle publication vient en complément du Global Report on Women in Tourism, Second Edition (Rapport mondial sur les femmes dans le tourisme, deuxième édition) et a été élaborée dans le cadre de la Présidence saoudienne du G20 en 2020. Elle met en lumière les mesures positives prises au niveau des politiques publiques ces dernières années tout en montrant le travail restant à accomplir pour atteindre l’objectif 5 des objectifs de développement durable énoncés par les Nations Unies au Moyen-Orient, en particulier en comparaison avec d’autres régions du monde.

D’après les principales conclusions du rapport,

  • Dans la région, 8 % des emplois dans le tourisme sont occupés par des femmes contre 16 % dans l’ensemble de l’économie de la région. À l’échelle mondiale, 54 % des emplois dans le tourisme sont occupés par des femmes contre 39 % plus largement dans l’économie générale.
  • Les femmes ont un bon niveau d’études, mais n’intègrent pas la main-d’œuvre touristique.
    Les femmes ont des taux plus élevés d’éducation postsecondaire mais restent fortement sous-représentées au niveau de l’emploi.
  • Le secteur public montre l’exemple en matière d’exercice des responsabilités par des femmes.

21 % des Ministres du tourisme de la région sont des femmes, contre 23 % à l’échelle mondiale.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : « Historiquement, le tourisme a offert de très nombreuses possibilités en matière d’autonomisation des femmes partout dans le monde. Au Moyen-Orient, il reste encore beaucoup de progrès à faire, mais nos États Membres sont en pointe de l’action. À mesure que le tourisme va reprendre, nous travaillerons avec eux pour que l’égalité entre les femmes et les hommes conserve une place centrale dans leurs plans de redressement et donner aux femmes les moyens d’assurer leur indépendance financière, de combattre les stéréotypes et de monter leur propre activité d’entreprise. »

Emploi et entrepreneuriat : les écarts entre les femmes et les hommes

Il ressort également du rapport qu’au niveau du salariat, de l’emploi indépendant et de la possession de PME dans la région, la participation des femmes est bien inférieure à celle des hommes, avec une réticence à travailler dans le tourisme. Les difficultés à concilier travail et vie de famille et les barrières législatives ont toutes été citées parmi les principaux facteurs en cause.

Un secteur public porteur d’opportunités

D’après les données les plus récentes, en 2019, dans la région, 21 % des Ministres du tourisme étaient des femmes. Le rapport met également en lumière la riche mosaïque de femmes dirigeantes que l’on trouve dans le tourisme et toute une foule d’initiatives des pouvoirs publics, comme la Vision saoudienne 2030, le programme égyptien de réformes dans le tourisme et le Conseil pour une représentation équilibrée des femmes et des hommes des Émirats arabes unis.

Il est encore trop tôt pour évaluer les résultats de ces initiatives, dont beaucoup sont récentes, particulièrement dans le secteur privé. Ce rapport entend offrir un état de référence en prévision de futures études sur les effets de ces politiques et servir de catalyseur pour d’autres travaux en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. Les recherches sont aussi rendues très difficiles par le manque de données ventilées par sexe recueillies et communiquées dans le secteur du tourisme. À cet égard, l’une des principales recommandations du rapport est de participer à l’initiative de « Mesure de la durabilité du tourisme » engagée par l’OMT.

La Responsable générale chargée de la coopération internationale du Royaume d’Arabie saoudite, Mme Haïfa Al-Jedea, a déclaré : « Historiquement, les femmes ont tenu un rôle vital dans le tourisme. Dans le droit fil de sa Vision 2030, le Royaume d’Arabie saoudite mène une action concertée pour encourager et faciliter les possibilités de participation d’un plus grand nombre de femmes au secteur, en améliorant la législation, par de nouvelles politiques, en misant sur l’éducation et en soutenant les PME et la progression de carrière. Nous aspirons à être un fer de lance de l’autonomisation des femmes dans le tourisme et attendons avec intérêt de coopérer avec nos voisins et nos partenaires internationaux pour faire tomber tous restes de barrières sexistes dans le tourisme, localement et à l’échelon international. »

Liens utiles

Related Content

L'OMT et Google accueillent le programme d'accélération du tourisme de la région Moyen-Orient

L'OMT et Google accueillent le programme d'accélération du tourisme de la région Moyen-Orient

Le programme est conçu pour stimuler l'innovation, la transformation numérique et la planification dans le secteur du tourisme

UNWTO
Google

L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) des Nations Unies, en collaboration avec Google, a organisé sa deuxième édition du Programme mondial d'accélération du tourisme dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, un programme conçu pour stimuler l'innovation et la transformation numérique du secteur du tourisme dans chacun des Émirats arabes unis, en Arabie saoudite et en Égypte, en fournissant des informations clés et des renseignements sur le marché pour une planification efficace du tourisme.

L'événement en ligne, qui s'est tenu jeudi dernier, a réuni les ministres du tourisme des États membres de l'OMT, les principales associations de voyage, les offices du tourisme et les organisations de marketing des destinations de toute la région. Les participants ont eu un accès direct aux connaissances de l'OMT et de Google sur le secteur du tourisme et ont élaboré de nouvelles stratégies pour une reprise plus durable.

L'OMT est fière de s'associer à Google pour apporter le pouvoir de l'innovation et de la transformation numérique au tourisme dans toute la région du Moyen-Orient

Le Secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : " L'OMT est fière de s'associer à Google pour apporter le pouvoir de l'innovation et de la transformation numérique au tourisme dans toute la région du Moyen-Orient. L'utilisation efficace des données peut aider les destinations de toutes tailles à développer leur secteur du tourisme, tout en fournissant des informations clés sur la manière dont le tourisme peut être géré de manière responsable et inclusive, avec la durabilité comme moteur.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des données sur les voyages régionaux qui ont été communiquées aux participants pendant la session :

Les questions les plus fréquemment posées

Les données de la recherche Google montrent que les principales questions posées sur les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite et l'Égypte sont liées aux restrictions de voyage COVID-19 telles que "Est-il sûr de se rendre à Dubaï pour le moment", "La Mecque est-elle ouverte au tourisme" ou "l'Égypte est-elle sur la liste de quarantaine". De même, et globalement, 45 % des 100 premières questions relatives aux voyages ont également porté sur l'impact de COVID-19, le désir de voyager et les mesures de sécurité nécessaires.

Tendances de la recherche sur Google

Depuis l'annonce récente du vaccin il y a deux semaines, les consultations pour les voyages aériens et l'hébergement aux Émirats arabes unis ont augmenté rapidement pour la première fois depuis le début de la pandémie, alors que la croissance est plus lente en Arabie saoudite en raison des restrictions de voyage. En ce qui concerne les vols au départ, des recherches récentes montrent que 33 % des voyageurs aux EAU prévoient de prendre des vacances à l'étranger dans les 3 à 6 prochains mois, contre 25 % en Arabie Saoudite et 20 % en Égypte.

La pandémie a également déplacé certains intérêts des voyageurs vers des destinations de plein air et la nature. Par exemple, on constate une augmentation des recherches en ligne sur l'écotourisme et le tourisme durable en Arabie saoudite (90 %), aux Émirats arabes unis (35 %) et en Égypte (20 %), car les gens cherchent à explorer les réserves naturelles, alors que les demandes de renseignements sur les croisières, les voyages de luxe et les parcs à thème ont diminué.

L'augmentation des destinations intérieures

En novembre, les tendances de recherche dans les principales destinations en hausse de la région montrent que les gens sont enclins à voyager davantage dans leur pays et leur ville de résidence, comme Al Gharbia (Abu Dhabi) et Umm Al Quwain aux Émirats arabes unis, Dhahran (Al Dammam) et Al Khobar en Arabie saoudite, Mansheya El Bakry (Le Caire) et Sidi Gaber (Alexandrie) en Égypte. Dans le même temps, ces dernières semaines, la recherche de vols internationaux vers l'Arabie Saoudite (52 %) et l'Égypte (80 %) a augmenté.

Commentant le programme, Lino Cattaruzzi, PDG de Google dans la région Moyen-Orient, a déclaré : "Les compétences numériques sont aujourd'hui plus essentielles que jamais et seront vitales pour aider notre région à se redresser plus rapidement et plus durablement. Le programme d'accélération d'aujourd'hui est l'occasion pour les offices de tourisme et les entreprises de la région Moyen-Orient de se préparer et de trouver de nouvelles façons de s'engager auprès des voyageurs potentiels. Nous restons optimistes quant à l'avenir de l'industrie du voyage et du tourisme et au rôle que Google et la technologie peuvent jouer pour l'aider à se rétablir plus rapidement.

Le programme d'accélération s'inscrit dans le cadre de l'étroite collaboration entre l'OMT et Google. La première édition s'est déroulée virtuellement et a été accueillie par l'Afrique du Sud en septembre dernier, dans un effort pour accélérer le pouvoir du tourisme et favoriser une croissance durable pour des millions de personnes dans le monde. Les prochaines éditions du programme seront annoncées sur le site web de l'OMT.

LIENS CONNEXES

Category tags

Related Content