Réflexion et détermination s’imposent à l’heure où le tourisme se tourne vers l'avenir

Réflexion et détermination s’imposent à l’heure où le tourisme se tourne vers l'avenir


Zurab Pololikashvili
Le Secrétaire-Général,
organisation mondiale du tourisme

Dans toute l'Europe, le tourisme redémarre de manière responsable. Mais alors même qu'un nombre croissant de touristes franchissent les frontières et que les entreprises reprennent leurs activités, l'heure n'est pas à la complaisance. 

Comme nous l'avons souligné au début de cette crise, les messages de soutien ne suffisent pas à relancer le tourisme. Des actions concrètes sont nécessaires.

Pour l'OMT, cela signifie qu'il faut soutenir les États Membres et l’ensemble du secteur du tourisme dans son adaptation et sa transition vers un avenir plus résilient et durable.

C’est ce que la visite d'une délégation de l'OMT aux îles Canaries nous a permis de faire.

Zurab Pololikashvili

En invitant des représentants des médias, des dirigeants du secteur privé et des responsables politiques à se joindre à nous pour cette visite officielle, l'OMT a pu démontrer que la relance du tourisme peut être gérée de manière sûre et responsable. Il est possible de donner la priorité à la santé tout en préservant les emplois et en favorisant la reprise économique !

Dans le même temps, l'innovation qui caractérise notre secteur signifie que le redémarrage du tourisme peut contribuer à remettre la communauté mondiale sur les rails alors que nous travaillons ensemble à la réalisation de l'Agenda 2030 pour le développement durable.

Le concours de l’OMT de start-up pour les objectifs de développement durable, lancé cette semaine, permettra d'identifier des idées nouvelles ayant le pouvoir et le potentiel de réimaginer le tourisme et de renforcer l'impact positif du secteur sur les personnes et la planète. J’invite instamment tous les entrepreneurs et innovateurs à s'engager et à y participer. Ce n'est qu'en optant pour l’innovation que nous pourrons sortir de cette crise plus forts, plus résilients et mieux préparés aux défis qui nous attendent, notamment la lutte contre les inégalités et l'action en faveur du climat.

Toutefois, alors que nous nous tournons vers l'avenir, il nous faut prendre le temps de réfléchir au terrible coût humain de la pandémie. Cette semaine, j'ai eu l'honneur de me joindre à Sa Majesté le roi Felipe VI, aux côtés du Premier ministre Pedro Sánchez et d'invités, dont le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN, ainsi que d'autres dirigeants politiques nationaux et internationaux, lors d'une manifestation spéciale à la mémoire de tous ceux qui ont succombé au COVID-19 en Espagne.

La présence de ces personnalités de haut niveau en Espagne et à l'étranger témoigne de la solidarité internationale qui a caractérisé notre réponse à cette pandémie. Elle a aussi été l'occasion, pour nous tous, d'exprimer notre reconnaissance aux soignants qui ont travaillé - et continuent de travailler - en première ligne de cette urgence de santé publique.

Tout au long de cette crise, notre pays hôte a fait preuve d'une grande détermination. Il incarne aujourd’hui cet esprit dans sa volonté de se relever et de reconstruire.

L'OMT offre son plein soutien à l'Espagne, comme elle le fait à tous les autres États Membres, et continuera à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement pour que le tourisme puisse réaliser son potentiel unique en tant qu'instrument de relance économique et de cohésion sociale.

 

Liens connexes

Category tags