Rapport sur l’investissement dans le tourisme 2020

Rapport sur l’investissement dans le tourisme 2020

Tendances mondiales des IDE en installations nouvelles dans le tourisme

En association avec fDi Intelligence du Financial Times

Pour la troisième année consécutive, l’OMT s’est associée à fDi fDi intelligence du Financial Times pour faire paraître une publication conjointe sur les investissements directs étrangers (IDE) dans le tourisme analysant les tendances en matière d’investissements en installations entièrement nouvelles. Ce rapport présente un intérêt crucial pour les gouvernements et les investisseurs, car il fournit les données relatives aux flux de capitaux et à la destination des investissements en apportant un éclairage sur les tendances du marché, dans l’optique du redressement du tourisme.

En période d’incertitude, il est plus important que jamais de disposer de connaissances pointues et d’informations de confiance. Le rapport fournit les données sur l’investissement et le marché dont les investisseurs et les parties prenantes ont besoin pour maximiser les retombées du secteur en termes de croissance économique, de création d’emplois et de durabilité. C’est d’autant plus critique que de 100 à 120 millions d’emplois touristiques directs environ sont menacés, risquant de remettre en question les progrès accomplis pour ériger le tourisme en moteur de la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). Pour cette édition, le département de l’OMT Innovation, transformation numérique et investissements a élaboré un rapport interactif à l’aide des données (2015-2019) de fDi Intelligence sur les IDE dans le tourisme.

Les 10 premiers pays pour les projets d’IDE dans le tourisme
En nombre de projets d’IDE (2015-2019)

La pandémie de COVID-19 a durement frappé le secteur du tourisme. Les données suggèrent que les IDE mondiaux dans le tourisme ont chuté de 73,2 % au premier semestre 2020 par rapport à l’année d’avant, venant mettre un terme aux années de croissance record du secteur. C’est en lien étroit avec les scénarios de l’OMT de baisse du nombre de touristes internationaux, pouvant chuter de 60 à 80 % cette année en fonction du rythme auquel seront levées les restrictions sur les voyages. Cela pourrait entraîner une baisse comprise entre 850 millions et 1,1 milliard du nombre d’arrivées de touristes internationaux et des pertes de 910 à 1 200 milliards d’USD de recettes d’exportations.

Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez vous inscrire ici /strong>

Le cycle de l’investissement est resté soutenu tout au long de l’année 2019. Le tourisme a mobilisé pour sa part 61,8 milliards d’USD d’IDE à l’échelle mondiale, qui ont permis à leur tour de créer plus de 135 000 emplois. Cette tendance a été particulièrement prononcée en Amérique latine et dans les Caraïbes, où les niveaux d’IDE ont battu de nouveaux records. Ce sont, par exemple plus de 56 000 emplois qui ont été créés au Mexique entre 2015 et 2019. Les IDE dans le tourisme ont également été robustes au Moyen-Orient et en Afrique, où ils ont atteint leur plus haut niveau en l’espace d’une décennie. Cependant, près de la moitié de tous les investissements dans le tourisme à l’échelle mondiale (46,51 %) le sont dans les 10 pays du haut du tableau. Et parmi eux, 30 % environ des projets se concentrent dans 5 pays : Royaume-Uni, États-Unis d’Amérique, Allemagne, Chine et Espagne. Il est important de noter que plus de 30 % des projets et des investissements productifs annoncés dans le cluster tourisme entre 2015 et 2019 ont eu lieu en 2019.

Premiers pays d’après leur part du tourisme mondial
Projets d’IDE (2015-2019)

Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez vous inscrire ici

Le grand sous-secteur arrivant en tête des investissements dans le tourisme a été celui des investissements traditionnels, le bâtiment en étant le principal moteur avec environ 57 % du total des investissements en installations entièrement nouvelles de 2015 à 2019. Dans l’hébergement, la tendance est à la durabilité : les entreprises multinationales investissent, pour leur activité, dans une filière énergétique verte et propre. D’après fDi intelligence du Financial Times, les investisseurs accordent davantage d’attention à l’empreinte sociale et environnementale des projets qu’ils étudient dans le tourisme. Ils semblent prêts à donner la priorité aux dossiers qui tirent les populations vers le haut et préservent les écosystèmes, à condition que soit aussi prise en compte la durabilité financière.

Enfin, on voit aussi augmenter le nombre d’investissements non traditionnels liés aux services en rapport avec la technologie des logiciels, recouvrant les services d’organisation et de réservation de voyages, la publication sur internet, les recherches sur le Web, entre autres, représentant quelque 32 % du total des investissements si l’on prend en considération les investissements entre 2015 et 2019. C’est une donnée qui incite à explorer les investissements dans la technologie comme source d’IDE dans le secteur du tourisme. Les start-up technologiques de voyages ont introduit des innovations dans l’écosystème touristique et font constamment évoluer les modèles d’activité économique, attirant un plus grand nombre d’investisseurs.

Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez vous inscrire ici

La pandémie de COVID-19 a fait voir clairement que le tourisme durable a besoin d’investissements durables au cœur de solutions nouvelles, et pas seulement d’investissements traditionnels pour alimenter et étayer la croissance économique et la productivité. Elle a aussi mis en relief l’importance des investissements non traditionnels favorisant l’innovation grâce à la création et à la diffusion de nouvelles solutions de décarbonation du secteur. Pour exploiter ces avantages, il est crucial que les gouvernements misent sur des politiques et de nouveaux instruments d’investissement pour retrouver, conserver et attirer les investissements directs étrangers. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons réinventer le tourisme et accroître l’impact positif du secteur pour l’humanité et pour la planète à mesure que la réalisation des ODD s’accélère.

L’OMT met au point une série de lignes directrices en matière d’investissement pour améliorer le savoir, générer des investissements durables et promouvoir l’innovation dans l’écosystème touristique. Si vous êtes intéressés par les rapports et les lignes directrices de l’OMT pour comprendre, permettre et mobiliser l’investissement dans le tourisme, nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir nos mises à jour sur l’investissement.

 

Pour toute question concernant le rapport ou si vous avez besoin d’informations plus précises sur les investissements dans le tourisme, veuillez nous écrire à l’adresse idt@unwto.org