Le Royaume du Maroc remporte un vote de haut niveau pour accueillir la prochaine Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme en 2021

Le Royaume du Maroc remporte un vote de haut niveau pour accueillir la prochaine Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme en 2021

PR No.: PR 19057

Saint-Pétersbourg, Fédération de Russie, 13 septembre - Le Royaume du Maroc a été officiellement choisi pour accueillir la vingt-quatrième session de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui se tiendra en 2021.

À l'issue de la vingt-troisième Assemblée générale à Saint-Pétersbourg, les États Membres de l'institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme ont été invités à choisir entre le Maroc, le Kenya et les Philippines. Les trois États Membres ont présenté leurs candidatures au cours des jours précédents, soulignant leur engagement en faveur de l'accessibilité et de la durabilité, et de l'utilisation du tourisme comme moteur de la création d'emplois et de la croissance économique pour tous.

Le Royaume du Maroc a obtenu une nette majorité, avec 77 voix sur 107. La vingt-quatrième session de l'Assemblée générale se tiendra donc dans la ville de Marrakech en 2021 ; les dates exactes restent encore à confirmer.

Le Secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré : « J'adresse mes plus chaleureuses félicitations au Maroc. C’est un allié de longue date de l'OMT qui, lors de cette Assemblée générale, a clairement démontré que le Royaume a adopté le tourisme comme un moteur de changement positif au cours des dernières décennies. Le Maroc a aussi montré qu'il a et l'infrastructure et l'engagement nécessaires pour accueillir la réunion de haut niveau la plus importante du secteur touristique mondial. En même temps, je remercie le Kenya et les Philippines de leurs candidatures, toutes deux exceptionnellement solides. »

C’est la première fois que lors d’une Assemblée générale de l'OMT, les États Membres ont recouru à un système de vote électronique anonyme, avec une voix par État Membre. Ce renoncement au bulletin de vote papier aligne l'OMT sur les autres institutions des Nations Unies, et souligne la ferme volonté de l'Organisation de faire partie intégrante de l'ensemble du système des Nations Unies.

http://cf.cdn.unwto.org/sites/all/files/news/GA_news-1.html
http://cf.cdn.unwto.org/sites/all/files/news/GA_news-2.html
http://cf.cdn.unwto.org/sites/all/files/news/GA_news-3.html