Deuxième Rapport de l’OMT sur le tourisme de gastronomie : durabilité et gastronomie

Deuxième Rapport de l’OMT sur le tourisme de gastronomie : durabilité et gastronomie

PR No.: PR 17065

Composante majeure de l’histoire, de la tradition et de l’identité, la gastronomie est également devenue une motivation importante dans le choix d’une destination. D’après le deuxième Rapport de l’OMT sur le tourisme de gastronomie, ce segment touristique possède un immense potentiel, aussi bien pour stimuler les économies locales, régionales et nationales que pour renforcer la durabilité et l’inclusion. Le rapport a été présenté lors du troisième Forum mondial de l’OMT sur le tourisme de gastronomie qui s’est tenu récemment à Saint-Sébastien (Espagne), en coopération avec le Basque Culinary Center. 

Seize bonnes pratiques en matière de tourisme de gastronomie de différents pays sont exposées dans ce deuxième Rapport de l’OMT sur le tourisme de gastronomie, en rapport avec la saisonnalité, la formation et l’innovation, des initiatives liées aux technologies de l’information et de la communication ou encore les routes du vin. La publication souligne que la recherche d’expériences gastronomiques se situe désormais au même niveau, pour ce qui est des motivations de voyage, que visiter un musée, venir apprécier la musique ou admirer l’architecture d’une destination. Le tourisme de gastronomie a donc beaucoup à apporter en termes d’amélioration de la gestion des destinations, de promotion culturelle et de contributions à d’autres secteurs comme l’agriculture et l’industrie alimentaire. 

L’attachement du tourisme de gastronomie aux principes de la durabilité a été l’une des conclusions du Forum tenu à Saint-Sébastien. Cela recouvre la réduction de la pauvreté, l’utilisation rationnelle des ressources, la protection de l’environnement et les changements climatiques, ainsi que la protection des valeurs culturelles, du patrimoine et de la diversité.

Quelque 250 participants venus de 60 pays ont assisté à cette rencontre, inaugurée par le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, par le Maire de la ville de Saint-Sébastien, Eneko Goia, et par le Directeur du Basque Culinary Center, Joxe Mari Aizega.

L’engagement du voyageur envers ces principes dans le cadre de son expérience gastronomique a également été souligné tout au long du Forum. L’une des grandes conclusions a été la nécessité de mettre en place des mesures appropriées de politique générale et un cadre solide de gouvernance, de façon à faciliter la mobilisation des acteurs concernés, mais aussi l’interaction entre eux, de même que l’établissement de partenariats public-privé. 

L’alliance du tourisme et de la gastronomie peut servir de tremplin pour redynamiser les cultures, préserver le patrimoine matériel et immatériel, donner aux communautés les moyens de se prendre en charge et renforcer l’entente interculturelle. Ces aspects ont été traités plus particulièrement lors des séances pratiques du Forum, comme les expériences de cours de cuisine et de dîners « de la ferme à la table ».

Informations supplémentaires :

Site internet officiel du Forum

Réseau OMT de gastronomie

Premier Forum mondial de l’OMT sur le tourisme de gastronomie

Deuxième Forum mondial de l’OMT sur le tourisme de gastronomie

Deuxième Rapport mondial sur le tourisme de gastronomie

Contacts :

Responsable des médias de l’OMT : Rut Gomez Sobrino

Tél. : (+34) 91 567 81 60 / rgomez@unwto.org

Programme de communications et publications de l’OMT

Tél. : (+34) 91 567 8100 / Télécopie : +34 91 567 8218 / comm@UNWTO.org

Category tags