Les États membres européens de l’OMT débattent de la voie à suivre pour le tourisme dans la région

PR No.: PR13019

Les États membres européens de l’OMT, réunis à Çesme, Turquie, à l’occasion de la 55e réunion de la Commission de l’OMT pour l’Europe a débattu de la situation du tourisme dans la région et de la voie à suivre dans la situation économique actuelle. Les thèmes de discussion ont porté sur la simplification des formalités de visa et la promotion du tourisme intérieur pour stimuler la croissance (27 mars 2013). 

Hôte du gouvernement turc, la réunion fut présidée par le Ministre du tourisme de la Grèce, Mme Olga Kefalogianni, en présence du Vice-Ministre de la culture et du tourisme de Turquie, M. Abdurrahman Arıci, du Ministre de l’économie de Lituanie, Mme Birutè Vesaite et du Secrétaire général de l’OMT, M.Taleb Rifai.

« La 55e réunion de la Commission de l’OMT pour l’Europe a été une excellente occasion pour échanger des informations sur les tendances du tourisme en Europe et dans le monde et pour partager les points de vue sur les défis et opportunités du tourisme européen », a dit Mme Kefalogianni. « À cet égard, l’action de l’OMT nous apporte un soutien important de par l’expertise qu’elle offre à ses États membres ».

« Tous les acteurs du tourisme devraient avoir pour mission commune de mieux sensibiliser le secteur et, particulièrement de promouvoir sa durabilité. En Turquie, nous sommes fermement convaincus que la croissance du tourisme n’est possible que par une vision internationale fondée sur la coopération », a dit M. Anci.

« La réunion annuelle de la Commission de l’OMT pour l’Europe vise à établir une meilleure coordination régionale et à engager les États membres de l’OMT dans les activités de l’Organisation. Dans la situation économique actuelle, la coopération, l’échange des points de vue et les bonnes pratiques entre pays d’Europe prennent encore plus d’importance », dit M. Rifai.

Au cours de la réunion, l’OMT a présenté deux initiatives importantes pour promouvoir un tourisme durable et responsable. Un protocole d’accord sur le développement du tourisme durable a été signé entre la Grèce et l’OMT. Ce protocole prévoit la promotion des pratiques de tourisme durable et l’adoption de mesures qui répondent aux conséquences des changements climatiques dans les destinations grecques. Il étend au niveau national la coopération récemment établie entre l’OMT et la Grèce en ouvrant un observatoire du tourisme durable dans les îles de la mer Égée.

Dans le cadre de la campagne de l’OMT en vue d’engager le secteur privé dans la promotion et l’application des principes et pratiques éthiques dans le fonctionnement des entreprises, cinq représentants du secteur privé du tourisme en Turquie - Festtravel, TOBB, TUROFED, TURSAB et l’Association des investisseurs dans le tourisme turc – ont adopté l’Engagement du secteur privé au Code mondial d’éthique du tourisme. Par cet engagement, les entreprises promettent de faire respecter, promouvoir et appliquer les valeurs de développement d’un tourisme durable et responsable qui sont défendues par le Code d’éthique.

« Le tourisme représente une part importante de l’économie européenne. Afin d’améliorer la compétitivité du secteur et d’assurer sa croissance durable, nous appuyons hautement l’initiative de l’OMT de promouvoir l’application des principes du Code mondial d’éthique du tourisme aux entreprises touristiques du monde entier », a dit la Ministre de l’économie de Lituanie, Mme Birutè Vesaite.

 

Contacts:

OMT

Administrateur général chargé des médias : Marcelo Risi

Tél: (+34) 91 567 81 60

Category tags