KSAR ELKHORBAT
MOROCCO
KSAR ELKHORBAT
MOROCCO
KSAR ELKHORBAT
MOROCCO

KSAR ELKHORBAT

MOROCCO

2022

Contact

Ksar Elkhorbat – Errachidia – MOROCCO
elkhorbat.com

Préserver la vie oasienne

ElKhorbat est un ancien ksar, un village fortifié, construit au 19ème siècle. Ce village est un emblème de la vie oasienne dans tout le sud marocain, représentant et préservant le patrimoine architectural et historique remontant au XIVe siècle. En 2022, un projet est lancé pour améliorer les conditions de vie des habitants et restaurer la beauté de l’oasis. En outre, la Khettara du village, ou les systèmes de puits et de tunnels, témoigne d’un patrimoine unique et d’une compréhension ancestrale ingénieuse des principes de drainage des eaux souterraines et de gestion de l’eau.

Ce village valorise la tradition et la culture et a également initié le développement d’un musée d’oasis pour la préservation de sa culture oasienne traditionnelle authentique, qui représente l’histoire de l’établissement humain.

Les agricultrices et artisanes locales, qui maîtrisent le tissage et la broderie traditionnelle, sont intégrées dans la chaîne de valeur touristique locale et font partie des fournisseurs de restaurants et de réseaux de chambres d’hôtes.

HIGHLIGHTS

-

Le musée de l’Oasis

Il s’agit d’une initiative visant à préserver et à sauvegarder le patrimoine de la civilisation oasienne en protégeant l’environnement et en maintenant les systèmes de production agricoles traditionnels. Le village a mis en valeur la culture oasienne et la diversité des traditions et coutumes locales à travers des expositions de photos d’antiquités, de cartes, de croquis et de peintures.

-

Développement du marché rural

La communauté du village participe activement à la promotion des produits des associations de femmes et des agriculteurs locaux. Cette initiative réduit également les inégalités régionales en créant des activités touristiques génératrices de revenus.

-

Restauration du village

Le village encourage la communauté locale, en particulier les jeunes et les filles, à entreprendre des projets verts ruraux en redonnant vie aux bâtiments centenaires. Une fois restaurés, ils sont loués à des prestataires touristiques pour être utilisés comme musées, chambres d’hôtes et boutiques d’artisanat qui exposent et vendent des produits authentiques.